Colloque International

« De Monsieur Philippe à Enel, un siècle d’ésotérisme. »

Samedi 12 Octobre 2019

5 Rue de Dunkerque, 75010 Paris, France

Réservez vos places pour le colloque du

Samedi 12 Octobre 2019 à Paris.

Tarif préférentiel de : 20 euros
jusqu’au 2
5 Septembre 2019.
Cliquez ici pour réserver vos places en ligne.

Entrez le montant correspondant au nombre de places désirées : 20 euros = 1 place ; 40 euros = 2 places ; 60 euros = 3 places etc. Et réglez avec Paypal.

Ou envoyez un chèque de 20 euros par personne à :
Le Griffon Livres
50 avenue Roger Salengro
13890 Mouriès

Le tarif préférentiel prendra fin le 25 septembre et passera à

25 euros à partir du 26 Septembre 2019.

Intervenants :

Jean-Christophe Boucly : « Charitatem  autem non habuero, nihil mihi prodest » : la charité dans la mystique chrétienne de Paul Sédir. Paul Sédir, fidèle à l’enseignement de Nizier Anthelme Philippe, présenta à ses disciples et lecteurs une mystique chrétienne marquée par la primauté de la charité.

Serge Caillet : Du gnosticisme à la gnose. l’Eglise gnostique universelle de Jean Bricaud et de Constant Chevillon. Entre 1908 et 1944, deux patriarches « lyonnais » ont marqué l’histoire mouvementée de l’Eglise gnostique, sous la forme d’une Eglise gnostique universelle, évoluant peu à peu de l’hétérodoxie vers une authentique gnose traditionnelle, tout en offrant une vie sacramentelle aux membres de l’Ordre martiniste et du rite de Memphis-Misraïm.

Steeve Fayadas : Un fonds martiniste inconnu. L’initiateur de Bricaud à l’Ordre Martiniste. Au travers de la présentation d’un fonds de documents inédits, nous découvrirons le milieu Martiniste Lyonnais rallié autour du Grand Maître de l’Ordre de l’époque, Papus, l’initiateur de Bricaud au sein de l’Ordre Martiniste et les membres actifs de l’ordre que l’on retrouve dans de nombreuses publication de la revue l’Initiation.

Renée-Paule Guillot : Monsieur Philippe & Jean Chapas. Somptueux  parcours que celui de ce jeune Lyonnais qui se destine à la navigation sur le Rhône .Soudain , oubliés les remous du fleuve! Jean a rencontré M.Philippe.  Sa vie en est bouleversée. Promu son,assistant il s’adonne en silence aux tâches quotidiennes qui lui sont confiées.  Quels sont leurs échanges ?, leur langage ?..Chapas succédera au Maître doté de  ses fabuleux pouvoirs et d’une émouvante spiritualité. 

Mireille Palson-Beaunier : Oswald Wirth – Gérard Encausse : Une relation occultée. Dans le foyer néo-occultiste de la deuxième moitié du XIXe siècle, dont l’épicentre se situe en 1888, nombre de personnalités ont émergé. En dégager deux – Papus, le chef de file de l’Ordre Martiniste et Oswald Wirth, le promulgateur du symbolisme en Franc-Maçonnerie – pour les mettre en rapport peut étonner puisqu’il s’agit d’une relation qui brille par son absence. Alors que leurs chemins se sont forcément croisés. Rien qu’autour déjà de la stature fédératrice de l’occultiste Stanislas de Guaita (1861-1897), gravitent Wirth, en tant que zélé secrétaire et Papus, en tant que prééminent collaborateur. Lesquels seront tous deux membres fondateurs de l’Ordre Kabbalistique de la Rose+Croix constitué, en1888, par Guaita et Peladan (1858-1918). Dans ce vis-à-vis singulier : le magnétisme, les tarots, l’affaire Boullan, la guerre des deux roses, la Librairie du Merveilleux, les Revues, la Franc-Maçonnerie… seront autant d’éléments communs abordés qui relateront bilatéralement certaines séquences de la scène historique du mouvement occultiste qui nous occupe.

Guy Thieux : Enel. Guy dépositaire des archives et disciple direct d’Enel, nous présentera l’héritage d’un spécialiste du vingtième siècle de l’astrologie et de cabbale, auteur de la Trilogie de la Rota.